Hyperhydratation – l’intoxication à l’eau

Hyperhydratation – l'intoxication à l'eau

Quoi de plus agréable par temps chaud qu’un saut dans l’eau fraîche ? Pour nous les humains mais aussi pour les chiens un saut dans le lac est un rafraîchissement bienvenu. C’est amusant de voir le chien jouer. Mais saviez-vous que cela peut être dangereux pour le chien et que l’intoxication à l’eau peut entraîner la mort du chien si elle n’est pas traitée ?

L’intoxication à l’eau n’est pas une intoxication par de l’eau empoisonnée, mais une intoxication par l’eau. Lorsque les chiens boivent trop d’eau, ils perdent du sodium (sel) dans leur corps. Mais les reins en ont besoin pour fonctionner correctement. Les chiens avalent beaucoup d’eau, surtout quand ils jouent à apporter. Si la quantité d’eau douce surcharge l’organisme du chien, il peut s’empoisonner. Les médecins appellent cela aussi l’hyperhydratation. Si la teneur en sodium est trop faible, le corps passe à un « programme d’urgence » et ralentit la production d’urine afin d’éviter la perte de sel. L’eau est stockée dans les tissus, ce qui fait gonfler les cellules. Ce processus est particulièrement dangereux dans le cerveau car non seulement la pression cause de la douleur mais elle peut aussi mettre la vie en danger. En même temps, un oedème pulmonaire dangereux peut également se développer, dans lequel les alvéoles pulmonaires se remplissent d’eau. Avec l’eau de mer, l’intoxication par l’eau peut se produire encore plus rapidement car on sait que le sel donne soif aux chiens et les encourage à boire encore plus.

Les symptômes d’une intoxication à l’eau chez le chien

Les symptômes d’une intoxication à l’eau sont faciles à reconnaître :

  • miction fréquente
  • ventre gonflé
  • crampes
  • agitation
  • troubles de coordination
  • vomissement
  • manque d’appétit
  • vertige
  • abattement
  • pupilles dilatées
  • muqueuses claires
  • problèmes de respiration
  • faiblesse
  • évanouissement

Si elle n’est pas traitée, l’intoxication à l’eau peut entraîner la mort du chien, bien que chez les petites races, les chiots, les chiens très minces et entraînés avec peu de graisse corporelle, elle sera plus rapide que chez les grands chiens moins bien entrainés. Malheureusement, il n’existe aucune étude scientifique montrant quelle quantité d’eau peut entraîner un empoisonnement chez le chien.

L’intoxication à l’eau ne doit pas toujours se produire immédiatement. Elle peut aussi se manifester longtemps après une promenade. Peut-être que votre chien refusera de manger ou bavera davantage. Pour de tels cas, il existe une assurance chien, qui prend en charge les frais d’accident.

Traiter l’intoxication à l’eau

Si votre chien présente les premiers symptômes, éloignez-le immédiatement de tous les points d’accès à l’eau. N’ignorez pas trop longtemps les symptômes susmentionnés. Contactez immédiatement votre vétérinaire. Votre chien y recevra une infusion d’électrolytes et d’agents déshydratants. Si votre chien est encore capable de manger sur le chemin du vétérinaire, donnez-lui de la nourriture salée comme par exemple des bâtonnets salés. Bien entendu, ils ne peuvent être donnés aux chiens qu’en cas d’urgence.

Comment protéger le chien d’une intoxication à l’eau ?

Ce serait une erreur de ne plus laisser le chien jouer dans l’eau. Afin de protéger votre animal de compagnie d’une intoxication à l’eau, vous devez tenir compte les règles suivantes :

  • Ne perdez pas votre chien de vue et observez-le quand il joue dans l’eau / avec de l’eau.
  • Faites des pauses régulièrement afin de mieux réguler l’hydratation de votre chien.
  • Évitez une absorption excessive d’eau (par exemple quand il joue avec un jet d’eau).
  • Sélectionnez des dummies ou jouets plats à apporter. Ceci empêchera une grande ouverture de la bouche et une absorption excessive d’eau. Évitez les grosses balles lorsque vous jouez dans l’eau.
  • Ne laissez pas votre chien plonger pour des objets.

Avec ces règles simples, rien ne vous empêchera désormais de profiter du lac. Et n’oubliez pas : l’intoxication à l’eau est moins fréquente que la déshydratation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *