Préparation de vacances

La joie se fait sentir: Dans la plupart des cantons suisses, les vacances d’été commencent le 2 juillet. Si vous avez pris la décision d’emmener votre bien-aimé en vacances avec vous, alors, QUALIPET a quelques conseils et informations pour vous à ce sujet. Comme cela, vous allez pouvoir profiter pleinement de vos vacances.

Logement

Informez-vous impérativement si les chiens sont autorisés dans votre lieu de destination. En Espagne par exemple, les animaux ne sont pas souvent autorisés. Parfois, les petits chiens le sont. Mais en Europe, vous trouverez facilement des pays où les chiens sont les bienvenus.

  • Hongrie (Lac Balaton)
  • Croatie (la côte Adriatique)
  • La mer du nord et la mer baltique
  • France (Côte d`Azur)
  • Les Pays-Bas
  • Italie (près de Rome/Baubeach Village)
  • Suisse (Grisons, Zermatt, lac de Lugano, lac Majeur)
  • Vacances en bateau-maison (France, Pays-Bas, Italie, Allemagne, Angleterre)

Cherchez déjà un vétérinaire sur place avant de commencer vos vacances et notez l’adresse. Comme cela, vous êtes sûr de pouvoir faire face à une urgence.

Renseignez-vous sur les réglementations d’entrée en vigueur du pays de destination, surtout pour ce qui concerne les lois sur la protection des animaux et des plantes. Dans certains pays, il est par exemple obligatoire d’avoir une muselière sur soi. D’autres pays demandent un certificat médical sur le traitement du Echinococcus multilocularis (ver solitaire). Il existe alors différentes exigences pour les:

  • Documents (consentement ou carnet médical)
  • Vaccins (surtout contre la rage)
  • Identifiants (grâce à un micro chip/tatouage)
  • Traitement contre parasites (p.ex. tiques et ver solitaire)
  • Protection des animaux (p.ex. interdiction d’entrer pour des chiens coupés(caudectomie))
  • Agressivité (p.ex. interdiction de certaines races ou obligation de muselière)

Les lois en vigueur varient tout le temps. C’est pour cela qu’il est important de bien s’informer avant de partir en vacances.

Les vaccins

Aussi, informez-vous auprès de votre vétérinaire sur les vaccins demandés avant de partir en vacances. 

En fonction de votre destination, vous devez tenir compte des risques de maladies parasitaires auxquelles votre chien peut être exposé dans les pays du sud. C’est pour cette raison que nous vous conseillons de choisir un endroit qui garantit repos pour vous ET votre chien. Certaines maladies qui étaient jusqu’à présent considérées comme des maladies exotiques, commencent aussi à se propager en Suisse. Les Spot-Ons et colliers protecteurs spéciaux sont de bons moyens pour lutter contre les parasites exotiques..

Les maladies suivantes provenant du sud (beaucoup d’entre elles notamment des régions méditerranéennes), peuvent être transmises par des parasites comme la tique ou le moustique:

  • babésiose/piroplasmose (fièvre du Texas)
  • ehrlichiose canine
  • anaplasmose canine
  • leishmaniose
  • dirofiliarose/maladie des vers du coeur
  • hépatozoonose canine

Certains parasites sont une véritable torture pour les animaux et pas sans danger pour l’homme. Informez-vous auprès de votre vétérinaire qui vous dira exactement quelles sont les mesures médicales à prendre pour vos vacances.

Trousse d`urgence

Préparez une trousse d’urgence pour votre chien:Désinfectant pour plaies

  • Eau oxygénée (3%) pour nettoyer les plaies
  • Matériel de pansement
  • Gouttes pour les oreilles et les yeux
  • Thermomètre (température du corps normale: 37,8 à 39,2 degrés Celsius)
  • Pincette (pour enlever échardes, etc.)
  • Pince à tiques
  • Médicament contre la diarrhée, le vomissement et le mal des transports
  • Vaseline pour les pattes
  • Muselière si nécessaire

Le carnet de vaccination (passeport de voyage européen), une copie de l’assurance responsabilité civile et divers ustensiles pour chien n’ont pas le droit de manquer dans votre sac de voyages :

  • De l’eau et les gamelles
  • Sacs plastiques et sacs pour excréments
  • Serviette/couverture
  • Nourriture/friandises
  • Jouets

Fixez peut-être aussi un petit médaillon avec votre numéro de téléphone portable au collier de votre chien. Veillez à ce que vous ayez le numéro du micro-chip de votre chien si jamais vous le perdez.

Voyage

Les propriétaires de chien préfèrent partir en voyage en voiture – l’avion étant très fatigant pour le chien. Si vous ne partez pas plus de quatre semaines, essayez d’épargner un vol stressant à votre chien. Si votre chien se comporte bien et ne dérange pas les autres passagers, on peut aussi envisager un voyage en train/auto train.

Il est extrêmement important que vous ne laissiez JAMAIS votre chien tout seul dans la voiture. La température dans une voiture close, exposée au soleil, peut grimper jusqu’à 50 degrés en quelques minutes et cela déjà à partir d’une température extérieure de 20 degrés Celsius seulement. Chats comme chiens ne transpirent pas et régulent leur température en haletant.

En outre, les pauses sont très importantes pour que votre chien puisse faire ses besoins et boire assez. N’oubliez pas de calculer les pauses dans l’horaire de votre voyage. Chaque chien réagit différemment aux voyages en voiture.

D’après la législation routière, les chiens doivent être sécurisés. Box pour chien dans le coffre, grille ou harnais avec ceinture, à vous de choisir.

Il se peut que votre chien ne supporte pas le voyage. Essayez de trouver la bonne solution. Beaucoup de chiens se sentent mieux s’ils sont sécurisés avec un harnais et assis à côté des autres passagers. Ne nourrissez pas votre chien juste avant la route. Si son estomac est vide, la nausée sera moindre. Prenez garde à ne pas freiner trop brusquement et adoptez une conduite calme.

Pour rendre le voyage plus agréable pour votre chien, vous pouvez aussi lui donner des remèdes homéopathiques comme de la Cocculus ou du Nux Vomica. Consultez votre vétérinaire ou votre naturopathe vétérinaire pour connaître le bon dosage. Les gouttes-rescue fleurs de Bach sont également une aide recommandée. Autrement, vous pouvez aussi demandez des comprimés contre le mal des transports à votre vétérinaire.

Prendre l’avion avec son chien

Si vous avez décidé de voyager en avion, vous devez absolument consulter les différentes disposition et consignes de voyage des compagnies aériennes.

Préparations

Divers box de transport peuvent faciliter le voyage de votre chien. Pour que votre chien s’habitue au box, vous devriez l’y habituer à l’avance: placez le box dans votre appartement et disposez des friandises ou des jouets à l’intérieur, afin que votre chien crée un lien positif avec ce nouvel objet.

Avion

Si le chien voyage en soute, il faut lui mettre à disposition de l’eau en quantité suffisante (pour de longs trajets aussi de la nourriture). Placez aussi un objet personnel qui a votre odeur dans le box. Informez-vous auprès de votre vétérinaire sur d’éventuels calmants. Les petits animaux peuvent voyager dans un bagage à main. Par contre, le poids autorisé varie selon la compagnie aérienne.

Trouvez des contacts utiles et d’autres informations ici:

Sources:

http://www.hundeverhalten.es/hundelexikon/hundelexikon3/urlaubmithund/

https://www.tasso.net/Tierschutz/News/Archiv/2009/Hunde-allein-im-Auto–gefahrlich-schon-ab-20-Grad-

http://www.familie-und-tipps.de/Familienleben/Haustiere/Hunde/Autofahren.html

http://www.tierwelt.ch/?rub=4486&id=36138

http://www.svk-asmpa.ch/pdf/tierarzt/aktuell/Impfempfehlungen_SVK_ASMPA.pdf

Schweizer Hunde Magazin 2008/4

Schweizer Hunde Magazin 2005/4

Images:

© Fotolia

© QUALIPET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *