Voiture, piège à chaleur : les chiens en danger en été

L’été, c’est le temps des voyages. Souvent, les chiens de la famille sont à bord. Pour les chiens, le soleil peut rapidement devenir dangereux. Même au début de l’été, un véhicule surchauffé peut être dangereux pour les animaux. Toute personne qui laisse des chiens dans des véhicules surchauffés agit de manière irréfléchie et est passible de poursuites. En Suisse, une trentaine de propriétaires de chiens sont condamnés chaque année à des amendes de plusieurs centaines de francs pour avoir laissé leurs animaux dans des voitures surchauffées.

La voiture, le chaudron de sorcières : les températures peuvent monter très vite

Lorsque les températures montent, les cas de chiens laissés dans le véhicule de leur propriétaire augmentent. La Protection Suisse des Animaux PSA parle de mauvais traitements et de cruauté envers les animaux et rappelle que l’intérieur des véhicules se réchauffe d’un degré par minute.

Il en résulte les statistiques suivantes, en partie effrayantes :

  • Température extérieure 20 degrés – température dans la voiture après 30 minutes 38 degrés
  • Température extérieure 24 degrés – température dans la voiture après 30 minutes 42 degrés
  • Température extérieure 28 degrés – température dans la voiture après 30 minutes 46 degrés
  • Température extérieure 32 degrés – température dans la voiture après 30 minutes 50 degrés

Conseil : Même une fenêtre légèrement ouverte ne peut pas modifier les températures dans une voiture chauffée. La dissipation de la chaleur par le halètement n’est pas possible en raison du petit espace d’air.

Le stress thermique peut entraîner un collapsus circulatoire chez les animaux. Les chiots ou les chiens âgés et malades sont particulièrement exposés. Les races à nez court comme les carlins, les bouledogues ou les pékinois sont également considérées comme particulièrement sensibles à la chaleur. Ces chiens ont déjà une respiration limitée et l’échange de chaleur est encore plus restreint.

Laisser un chien dans une voiture surchauffée est un délit ?

Selon la loi suisse, laisser des chiens dans des véhicules surchauffés est non seulement un acte de cruauté envers les animaux mais également punissable. Les juges considèrent ces comportements comme de la négligence et de la maltraitance.

Le propriétaire d’animaux inconsidéré risque une amende de plusieurs centaines voir plusieurs milliers de francs. Dans les cas graves, des peines de prison allant jusqu’à trois ans peuvent être prononcées.

Libérer les chiens de voitures surchauffées – qu’est-ce qui est juridiquement important ?

Légalement, un particulier qui sauve un chien d’un véhicule surchauffé n’a rien à craindre – comme le souligne PSA. Le sauvetage de l’animal est prioritaire. Le sauveteur peut également prétendre agir entièrement dans l’intérêt du propriétaire de l’animal. Les juges parlent ici d’un consentement hypothétique de la partie lésée.

Conseil : Si l'état du chien permet de faire appel aux pompiers ou à la police, le sauveteur agissant seul doit financer lui-même les frais de réparation de la fenêtre brisée ou de la porte cassée.

Libérer un chien d’une voiture surchauffée – comment procéder ?

Si le véhicule est garé devant un centre commercial, vous devez noter le numéro de la voiture et faire appeler le propriétaire du véhicule par le bureau d’information du centre. Si le propriétaire du véhicule est introuvable, informez la police et le vétérinaire.

Une opération de sauvetage indépendante ne doit être lancée que si les forces de sauvetage n’arrivent pas à temps et qu’il s’agit d’une urgence. On peut le reconnaître au fait que le chien gémit et hurle fortement ou qu’il est déjà inconscient.

Le chien secouru doit être emmené dans un endroit ombragé. En attendant l’arrivée du vétérinaire, le corps doit être pourvu de linges frais.

Chiens en voyage – à quoi faire attention ?

Selon la loi sur la circulation routière (art. 30 et 31), il revient au conducteur d’attacher les animaux qui voyagent avec lui de manière à ce qu’ils ne mettent personne en danger ou ne gênent personne. En outre, l’ordonnance sur la protection des animaux exige que les animaux disposent d’un espace suffisant pendant le transport. Le moyen le plus sûr est d’utiliser des box pour chiens dont la taille est suffisante pour assurer un transport adapté à l’espèce. Vous trouverez plus d’informations sur le thème “En route en toute sécurité” dans notre blog.

Les chiens ne doivent jamais être laissés dans la voiture. Pour limiter autant que possible les rayons de soleil pendant la conduite, il est possible d’utiliser des films teintés sur les vitres de la voiture. Les fenêtres de la voiture ne doivent être qu’entrebâillées. Les courants d’air peuvent rapidement entraîner une conjonctivite chez les chiens.

Pour les trajets plus longs, il faut faire des pauses toutes les deux ou trois heures. Le chien doit avoir la possibilité de faire ses besoins, de se balader un peu, de manger et de boire.

Vous trouverez de plus amples informations sur le thème “Mort de chaleur dans la voiture” sur le portail de conseils gratuit.

Laisser un commentaire

Genre