Quelle est la meilleure façon d’aménager mon aquarium?

Quelle est la meilleure façon d'aménager mon aquarium?

Êtes-vous intéressé par les habitants fascinants des eaux et aimeriez-vous bien créer votre propre paradis sous-marin? Chez QUALIPET, vous obtenez bien sûr toutes les informations importantes concernant l’achat et l’aménagement de votre aquarium! Pour pouvoir offrir à vos bien-aimés un environnement correspondant le mieux à leur environnement naturel, vous devez tenir compte de plusieurs choses. Tout d’abord, vous devez vous demander quel genre d’habitants (d’eau douce ou d’eau de mer) vous voulez héberger et observer. Dépendant de l’espèce, les poissons ou les invertébrés ont besoin d’un environnement différent et il faut aussi savoir lesquels sont les animaux qui peuvent cohabiter ensemble. Nos collaboratrices et collaborateurs dans nos succursales QUALIPET vous aideront volontiers à choisir de beaux poissons au rayon aquariophilie.

Plus que simplement un verre rempli d’eau: les aquariums

les aquariumsLes aquariums existent en toutes tailles et formes, avec ou sans accessoires techniques. Les aquariums nano, dans lesquels nagent escargots, crevettes et crabes nains, sont déjà disponibles à partir de 10 litres. Normalement, les sets classiques pour débutant ont un couvercle, un système de filtrage intérieur, un chauffage en tube ainsi qu’un système d’éclairage. Bien à savoir: Plus l’aquarium est grand, plus les taux d’eau sont stables. Le nettoyage est aussi plus simple pour les grands aquariums. Les spécialistes conseillent un aquarium de 60x30x30cm pour les débutants.

Jusqu’à présent, les aquariums en verre collés avec du caoutchouc silicone, sans bord se sont avérés être les meilleurs. Une alternative sont les aquariums en verre acrylique qui sont les habitats les plus fréquents pour les poissons. Les couvercles en verre sont nécessaires pour tous les aquariums ne disposant pas d’un couvercle d’éclairage ou ne pouvant pas être utilisés ouvertement.

Emplacement et meubles

L’emplacement de l’aquarium doit être bien choisi: La lumière solaire directe doit être évitée ainsi qu’une proximité immédiate avec des portes ou haut-parleurs pour assurer la sécurité de l’aquarium et de ses habitants. Le meuble, sur lequel l’aquarium est posé, doit impérativement être imperméable et pouvoir porter le poids de l’aquarium et de son contenu. Des imperfections sur la surface peuvent être égalisées grâce à une couche en mousse ou polystyrène. Il est aussi conseillé de vérifier que l’aquarium soit bien droit à l’aide d’une nivelle.

Accessoires techniques

Pour garantir un fonctionnement optimal de votre aquarium, peu importe si aquarium d’eau douce ou d’eau de mer, il est important d’avoir un savoir détaillé sur les possibilités techniques.

1) Filtre

Le filtre est le coeur de l’aquarium et il est responsable de la circulation et du nettoyage de l’eau. On différencie entre filtres à air internes (jusqu’à 120 litres environ) et filtres à moteur externes qui sont reliés à l’aquarium par des tuyaux nécessitant ainsi moins de place. L’effet de filtrage dépend du volume et du matériel de filtrage par rapport à la vitesse de circulation: Si l’eau est canalisée à grande vitesse à travers un petit volume, l’effet de filtrage sera moins important qu’avec un filtre plus lent. Les filtres internes doivent être nettoyés plus souvent que les filtres externes. En outre, les pompes soutiennent aussi le filtrage de l’aquarium.

2) Matériaux de filtrage

Matériaux de filtrageLe bon dimensionnement et le filtre sont importants mais le choix du matériel de filtrage l’est aussi. Le filtre en mousse est le plus fréquent et est disponible avec des petits et grands pores. En outre, la mousse est disponible en plaque. La mousse peut se garder plus ou moins sans limite.

Le Filtre en ouate doit être changé après quelques usages et est seulement utilisé en tant que première étape de filtrage dans le filtre principal ou comme matériel de pré-filtrage. Le Verre fritté céramique offre la superficie de colonisation la plus importante par quantité de volume pour les bactéries de filtrage, ne doit être utilisé qu’après du matériel de filtrage à grands pores et peut être utilisé à l’infinie. Le charbon actif est disponible en morceaux, pellets ou en éponges de filtrage et est idéal pour le nettoyage de substance hautement moléculaire comme médicaments, pesticides ou des produits qui changent la couleur de l’eau. Le charbon actif est utilisé environ une semaine dans l’aquarium. Les zéolites (minéraux) peuvent lier et éliminer des déchets organiques détachés (ammonium, ammoniaque, nitrite, nitrate ou phosphate).

3) Alimentation en oxygène

Pour alimenter l’aquarium avec suffisamment d’oxygène, une purge du filtre à moteur doit être placée à la surface de l’eau pour enrichir l’eau avec de l’oxygène grâce au mouvement de l’eau. Les diffuseurs sont idéals pour bien aérer l’aquarium. L’utilisation d’aérateurs peut être une alternative. Il est conseillé d’utiliser des oxydateurs qui alimentent l’aquarium en oxygène grâce à de l’eau oxygénée dans des bassins fortement peuplés et lors de périodes de chaleur.

4) Chauffage

Pour un usage normal, il est conseillé d’utiliser des chauffages réglés par un thermostat. Les tubes de chauffage bien placés dans un courant d’eau ou dans une chambre de filtre sont des solutions très appréciées. Veillez à la sécurité de casse et à la protection de surchauffe lors de l’achat. Les filtres externes thermiques sont une variante très élégante pour chauffer des grands aquariums. Les watts n’ont pas le droit d’être trop élevés pour éviter des changements de température rapide. Le fonctionnement du chauffage doit être vérifié régulièrement grâce à un thermomètre pour aquarium interne ou externe, aussi disponibles en tant que thermomètres numériques.

5) Éclairage

Pour les aquariums d’eau douce on emploie divers tubes luminescents utilisant les techniques T8 ou T15 ainsi que des torches HQI. Ceux-ci émettent une lumière adaptée aux plantes. Lors du choix de l’éclairage, il est important de faire attention à la bonne couleur de la lumière et à un spectre équilibré. Pour avoir une lumière naturelle et agréable pour les plantes, elle devrait avoir entre 4000 et 6000 Kelvin. Les torches HQI doivent être équipées d’une protection UV. Les lumières pour aquarium LED sont très populaires puisqu’ elles sont économes tout en garantissant un éclairage optimal. Surtout les spots LED sont le dernier cri!

Aménagement et décoration

Pour l’aménagement de vos petits paradis, aucune limite n’est posée à votre créativité tout en considérant les besoins spécifiques des espèces habitant l’aquarium. Prenez du sable ou du gravier, dépendant de l’espèce de poisson, pour le fond de votre aquarium. Un tiers du fond devrait être de l’engrais (pour les plantes).

Bois, pierres ou feuillage (nourriture pour larves d’insectes par exemple) peuvent être mis dans l’aquarium. Différentes décorations comme des plantes artificielles ou des sculptures, embellissent votre aquarium et sont aussi de bonnes cachettes qui n’ont pas le droit de manquer pour les habitants de l’aquarium. Pierre de lave, ardoise, morta ou racines de mangrove sont des décorations naturelles idéales.

L’arrière de l’aquarium peut être découpé pour obtenir la taille désirée et collé sur la vitre arrière avec du silicone pour aquarium. Une face arrière avec photo peut aussi être une bonne solution.

Qualité de l’eau

Traitement d’eau, engrais et bactéries de filtrage sont nécessaires pour que l’eau du robinet puisse être utilisée dans un aquarium. Tester l’eau fait partie des procédures régulières indispensables pour vérifier l’équilibre de l’écosystème. Observez les valeurs suivantes:

1) Le pH (acidité)

Certains poissons préfèrent une eau acide, d’autres une eau alcaline. L’eau est considérée comme acide entre 1 et 6,9, neutre avec un pH de 7 et alcaline entre 7,1 et 14. La plupart des poissons se sentent bien dans une eau avec un pH de 6,5.

2) La dureté de l’eau

La dureté de l’eau joue un rôle important dans l’aquariophilie car elle aide à stabiliser le pH. Elle est composée de sels d’acide carbonique de calcium et de magnésium, les carbonates, bicarbonates et carbonates d’hydrogène. 5 à 8° dKH sont acceptables.

3) Nitrite (NO2, toxique même à petite dose)

Dans un aquarium en bonne fonction, aucune trace de nitrite devrait pouvoir être détectée. En cas de taux de nitrite trop importants, 80% de l’eau doit être remplacée.

4) Nitrate (NO3, favorise la pousse d’algues à partir de taux trop importants)

Souvent présent dans l’eau du robinet. Les poissons supportent des concentrations de nitrate entre 50 et 100mg. Des concentrations plus élevées peuvent être nuisibles à long terme.

5) Phosphate (PO4, favorise déjà la pousse d’algues à partir de taux faibles)

Aussi présent dans l’eau du robinet. Une concentration de 0,05mg/l ne devrait pas être dépassée.

En outre, on peut aussi tester les taux de chlore, de cuivre, de silicate, la conductance et autres. Mais ces tests sont plutôt pour des personnes expérimentées ou nécessaires pour certains aquariums.

Plantes

PlantesPlantes naturelles (élodées, vallisneria ou cabomba) favorisent une bonne qualité d’eau. Il est conseillé de mettre deux à trois plantes pour 10 litres d’eau. L’éclairage idéal pour la plupart des plantes est de 12 heures avec deux à trois tubes luminescents posés en longueur dans l’aquarium. Le métabolisme des plantes d’eau augmente avec l’intensité de la lumière, ce qui engendre un besoin nutritionnel plus élevé. Une combinaison entre engrais à long terme dans le fond de l’aquarium, l’ajout d’engrais liquide pour plantes d’eau et suffisamment de CO2, nécessaire pour les plantes difficiles dans une eau calcaire, crée des conditions nutritionnelles favorables. Pour les débutants de l’aquariophilie, il est conseillé de se limiter à un petit choix de plantes. Engrais complet et engrais de fer doivent être ajoutés toutes les semaines.

Si après sept à dix jours les valeurs requises sont atteintes et que tout est bien réglé, alors vous pouvez remplir votre aquarium avec de jolies poissons.

Même si vous disposez de filtres, une partie de l’eau de l’aquarium doit être remplacée régulièrement (30% de l’eau tous les 10 à 14 jours).

Entretien et nettoyage de l’aquarium

Si votre petit paradis est envahi par de la saleté ou des algues, vous avez besoin de matériel de nettoyage indispensable. Grâce à un aspirateur pour aquarium vous pouvez enlever feuilles mortes, restes de nourriture ou d’autres particules de saleté. Enlevez calcaire et taches d’eau à l’intérieur de votre aquarium à l’aide d’un essuie-glace magnétique.

QUALIPET vous souhaite beaucoup de plaisir dans le monde de l’aquariophilie. Nous vous conseillons et vous aidons volontiers à choisir les poissons multicolores idéals dans nos succursales au rayon aquariophilie !

 

Poissons

 

Source:
  • « Mein Aquarium » (Ulrich Schliewen), erschienen bei GU
  • « Das Aquarium » (Axel Gutjahr), erschienen bei GU
  • Aquaristik-Bänder (Herausgeber und Verleger: Karl-Heinz Dähne)
  • Süss- und Meerwasser-Experte Andreas Brunner (QUALIPET Dietlikon)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *