Instructions pour la mise en place d’un aquarium d’eau salée – conseils pour débutants


Vous rêvez d’un bel aquarium d’eau de mer avec des poissons, des plantes et des coraux ? Cependant, il y a certaines choses que vous devez garder à l’esprit. L’aquariophilie d’eau de mer est un sujet très vaste et difficilement comparable à l’aquariophilie d’eau douce. Vous trouverez ici des instructions en 10 étapes sur la façon d’installer votre aquarium d’eau de mer.

Poissons colorés, plantes d’eau de mer, coraux – les mondes-sous marins ont toujours fasciné l’humanité. La mer fait rêver et réfléchir, les poissons de toutes les couleurs sont captivants. L’observation de la vie aquatique a un effet calmant et détend la musculature oculaire. Et des chercheurs l’ont déjà prouvé : l’observation des poissons dans l’aquarium réduit le rythme cardiaque et abaisse la tension artérielle. Mais par où commencer et de quoi faut-il tenir compte lors de l’installation d’un aquarium d’eau de mer ?

Bien sûr, il est important que les animaux se sentent à l’aise. Pour ceci, nous devons créer un paysage sous-marin qui répond aux conditions de vie idéales. La lumière ne représente qu’un petit aspect. Avec nos instructions étape par étape, vous réussirez certainement à réaliser votre rêve des Caraïbes.

1. Définir le bon emplacement pour l’aquarium d’eau de mer

L’emplacement idéal pour l’aquarium d’eau salée doit répondre à plusieurs exigences. Il est à noter qu’un aquarium d’eau de mer peut devenir très lourd (un réservoir rempli de 100 litres pèse environ 150kg). Pour les aquariums d’une capacité supérieure à 300 litres, il est donc conseillé de vérifier si le sol est suffisamment stable.

Déplacer l’aquarium d’eau de mer plus tard ce n’est pas une partie de plaisir

Un aquarium a besoin de beaucoup de lumière, mais ne doit pas – selon la taille de l’aquarium – être exposé à la lumière directe du soleil, car trop de lumière favorise la croissance des algues. Afin d’entretenir correctement l’aquarium d’eau de mer, vous devez vous assurer d’avoir suffisamment d’espace pour manipuler l’aquarium. Prévoyez de l’espace pour les aspects pratiques (comme par ex. seau pour changement d’eau autour de l’aquarium.

Il est également conseillé d’éviter les endroits proches des portes, à proximité immédiate du système de chauffage et/ou directement à côté d’une chaîne hi-fi. Il est préférable d’installer votre aquarium d’eau de mer de sorte que vous puissiez le regarder depuis le canapé ou la table  manger et profiter du monde de l’eau.
Nous recommandons également un tapis en mousse hydrofuge qui compense les inégalités et évite les tensions dans le verre de l’aquarium.

2. Prévoir le nombre de poissons d’eau salée et de coraux dans l’aquarium

Avant même d’acheter un aquarium d’eau salée, vous devez prévoir le nombre de poissons, d’invertébrés, de coraux, etc. que vous désirez. Car certains habitants de la mer nécessitent d’autres conditions de base pour être heureux. Les poissons chirurgiens par exemple, ainsi que d’autres espèces qui nagent rapidement et de plus grande taille ont besoin d’un très grand réservoir. Les coraux SPS (petits coraux en pierre de polype) ont besoin d’énormément de lumière. Certains d’entre eux (p.ex. Acropora) grandissent aussi relativement vite – environ 1cm par mois. Si vous voulez élever des petits gobies, vous devriez opter pour un nano aquarium. Car dans un réservoir plus grand avec des poissons plus gros et plus agités, vous les retrouverez difficilement.

3. Acheter un aquarium d’eau de mer

Les aquariums d’eau de mer sont disponibles en différentes tailles et formes. En règle générale, plus un aquarium est grand, plus les valeurs de l’eau sont stables. Et moins vous aurez de travail. Pour commencer, un aquarium d’eau de mer d’une capacité de 100 litres est recommandé.

4. Le contrôle technique

Avant de laisser entrer l’eau, il faut d’abord contrôler le bon fonctionnement technique. Branchez tous les appareils (lampes, chauffages, pompes, écumeurs de protéines) à l’alimentation électrique et vérifiez s’ils fonctionnent. Pendant le test d’étanchéité, il est important de tester avec une pression suffisante. Les pompes de courant ne seront installées qu’après la décoration de l’aquarium.

5. Insertion de la décoration sèche comme la pierre de récif

L’imagination de l’aquariophile n’a pas de limites lorsqu’il s’agit de décorer un aquarium d’eau de mer – pour autant que l’on puisse offrir des conditions de vie optimales aux animaux que l’on souhaite avoir.

Attention: Tous les agrégats doivent être aussi librement accessibles que possible après la décoration.

Les roches sèches de récif s’offrent comme base pour l’aquarium d’eau de mer. La décoration du sol doit être constituée de quelques grosses pierres. En essayant de construire le décor avec des pierres plus petites, il est possible qu’elles se détachent de la décoration. Comme les pierres peuvent glisser dans l’eau, elles doivent être collées. Un espace mobile pourrait être un désastre pour les poissons.

6. Remplissage avec de l’eau osmose et de l’eau salée

L’utilisation d’installations d’osmose est généralement recommandée pour le traitement de l’eau salée. Ceci empêche l’entrée de substances toxiques telles que les métaux lourds ou le chlore ainsi que l’apport d’éléments nutritifs tels que le phosphate et le nitrate.

Avant de remplir l’aquarium de sel marin, vous devez choisir un type de sel marin . Ajoutez maintenant le sel à l’eau osmose. Après avoir ajouté la quantité requise d’eau et de sel dans le réservoir, le chauffage, les pompes de courant et l’écumoire seront mis en marche pour amener l’aquarium à la température requise et pour dissoudre complètement le sel. Si des dépôts de sel se sont formés, on peut les remuer vigoureusement à la main. Vous pouvez ensuite mesurer la densité du sel à l’aide d’un instrument de mesure. Maintenant, attendez une nuit. Le réglage fin peut ensuite être effectué à l’aide d’un densimètre et le sel restant peut être ajouté. N’oubliez pas de libérer environ 15 % du volume de remplissage pour la roche vivante et le substrat.

Paramètres d’eau optimaux et intervalles de temps de mesure dans les aquariums d’eau de mer

Valeur mesuréeParamètre optimalIntervalle de temps de mesure
Température24-26°C
(tous les types d’aquariums tropicaux)
tous les jours
Densité1.022-1.024g/ml (25°C)toutes les semaines
pHfluctuations momentanées de 7.8-8.5toutes les 2 semaines
Dureté carbonate7-10 °KHtoutes les 2 semaines
Concentration de calcium420mg/laquariums à récifs: toutes les 2 semaines
aquariums à poissons: tous les 2-3 mois
Nitrateaquariums à poissons : < 40 mg/l
aquariums à récifs : < 10 mg/l
toutes les 4 semaines
Phosphateaquariums à poissons : < 1 mg/l
aquariums à récifs (corail dur): < 0,1 mg/l
toutes les 4 semaines

7. Insérer le substrat

Le type de substrat dépend de nombreux facteurs différents (y compris le type de futurs occupants de l’aquarium – veuillez consulter nos spécialistes au préalable). Le moins problématique est une granulométrie de 0,5 à 1 cm à une hauteur d’environ 1 cm et uniquement à condition que le substrat ne soit pas utilisé comme système de filtration. Avec ce sol, il n’y aura jamais de processus de décomposition incontrôlés. D’autre part, il n’offre aucun espace pour les résidents qui s’enfoncent dans le substrat pendant le stress ou la nuit.

8. «Inoculation» de l’aquarium d’eau de mer et insertion de la roche vivante

L’aquarium rempli d’eau de mer est encore biologiquement considéré comme «mort » et doit être inoculé en conséquence. La condition préalable à «l’inoculation» est un environnement sain dans le réservoir. Il ne devrait donc pas y avoir de fléaux tels que les algues filamenteuses, les roses de verre ou les anémones de feu. Le meilleure solution pour l’inoculation est la roche vivante, qui non seulement paraît jolie, mais qui apporte aussi beaucoup de formes de vie différentes dans l’aquarium.

Avant l’inoculation avec de la «roche vivante» – il faut mesurer les valeurs !

Avant de mettre les «pierres vivantes» dans votre aquarium d’eau de mer, vous devez mesurer la température, la densité, la teneur en calcium et la dureté carbonatée. Comme les valeurs des différents sels peuvent fluctuer, elles peuvent influencer les conditions de vie du nouveau biotope.

La roche vivante est spécialement produite pour les aquariums d’eau de mer. Elles sont disponibles en différentes tailles et formes, il y en a pour tous les goûts. Les calcaires provenant de la mer sont recouverts d’algues, de coraux, d’éponges, d’anémones de croûte et de formes de vie microscopiques – d’où le nom. Désormais, avec la roche vivante, l’éclairage sera également mis en service. Demandez à nos spécialistes de vous donner des conseils détaillés sur le thème de «l’éclairage correct».

9. Phase de rodage – la phase la plus difficile pour les débutants

Avec le remplissage de l’eau de mer et l’achèvement de la décoration, la phase de rodage (aussi appelée phase d’entrée) de l’aquarium, qui est d’une grande importance, commence. C’est maintenant que les bases de l’équilibre biologique et chimique sont posées pour que le fonctionnement de l’aquarium puisse se dérouler sans problème par la suite. Cette phase peut durer jusqu’à 3 mois et c’est pourquoi elle est la phase la plus difficile pour les débutants. La phase de rodage d’un aquarium aménagé de pierres vivantes se caractérise par plusieurs phases successives. Pendant ce temps, la biologie de l’aquarium semble d’abord s’agiter, puis retrouver progressivement son calme.

La matière organique est libérée des pierres vivantes ou les organismes endommagés meurent. Au début, la conversion bactérienne en nitrite ne fonctionne pas suffisamment. Mais, après seulement quelques heures ou quelques jours, la concentration d’ammonium/ammoniaque augmente. Au bout d’un certain temps, cette concentration diminue et, parallèlement, la concentration de nitrite augmente. Et si, quelques semaines plus tard, cette concentration diminue également, celle des nitrates augmente. Cela peut parfois prendre jusqu’à plusieurs mois. La longueur des différentes phases dépend principalement de la qualité et de la quantité des pierres vivantes, mais aussi de l’équipement de filtration du réservoir. Il est donc recommandé d’observer les différentes phases aussi attentivement que possible afin de pouvoir déterminer quand il est possible d’occuper l’aquarium. La concentration de nitrite doit être inférieure à 0,1 mg/l.

Vidéo sur le cycle de l’azote dans les aquariums marins

Croissance des diatomées

En plus des phases successives d’azote, différentes phases d’algues peuvent également être observées. Comme l’eau est généralement riche en silicates, les diatomées (algues brunes) se développent généralement en premier. La croissance diminue avec le temps et devient de moins en moins importante. La phase peut se terminer rapidement, mais peut aussi durer des semaines. Avec l’augmentation de la consommation de silicates, les diatomées disparaissent et les premières algues bleues-vertes apparaissent.

Croissance des algues vertes

La croissance des algues filamenteuses commence parallèlement. Pendant cette phase, aucun cnidaire sensible ne peut être placé dans l’aquarium d’eau salée.

Cependant, il est fort possible que toutes les phases d’algues ne se produisent pas. Avec l’augmentation de la phase de rodage, les nitrates et les phosphates contenus dans les algues sont encore réduits et, par conséquent, les algues filamenteuses disparaissent.

 

Gentils ambassadeurs : algues rouges

Maintenant, les algues rouges commencent à pousser à différents endroits de la décoration. « Elles sont une indication d’excellentes conditions de l’eau. Si des algues rouges poussent ou si l’aquarium est exempt d’algues filamenteuses, l’environnement de l’aquarium est stable et le bassin peut lentement être occupé par des invertébrés. »

La présence d’algues brunes est considérée comme un signe que la qualité de l’eau ou de l’équipement technique est défectueuse. Il faut beaucoup de patience pour combattre les algues. Dans un tel cas, consultez un spécialiste.

Lorsque la phase de rodage est terminée, on peut commencer par l’occupation de l’aquarium. Pour ceci, il est conseillé de prendre son temps et ne pas détruire immédiatement l’équilibre biologique encore fragile au départ.

10. Les premiers animaux pour l’aquarium d’eau de mer

Dès que l’ammoniaque-ammonium ne dépasse pas 0,05 mg/l, que la concentration de nitrite est inférieure à 0,1 mg/l et que le nitrite n’augmente plus, les poissons peuvent être introduits dans l’aquarium. Ici aussi, il est conseillé de procéder avec prudence. Tous les poissons ne peuvent pas être soignés avec tous les invertébrés et tous les poissons ne s’entendent pas les uns avec les autres. Laissez également nos experts vous conseiller pour ceci.

Sources:

  • «Das Meerwasser-Aquarium. Von der Planung bis zur erfolgreichen Pflege» (Dieter Brockmann)
  • «Riffaquaristik für Einsteiger» (Daniel Knop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *