Dègues

Dègues

Kurzinfo

Systématique:Octodon degus, famille Octodontidae, Rodentia
Origine:Amérique du Sud, Chili
Taille & Poids:12.5 - 19.5cm,
170g - 350g
Activité:Diurne
Espérance de vie:4 - 6 ans

Exigences d’entretien

Remuants et actifs, les dègues doivent au moins vivre à deux et de préférence en groupe contant jusqu’à cinq individus. Un mâle castré peut vivre avec plusieurs femelles. N’avoir que des mâles peut causer des problèmes. Les femelles peuvent vivre entre elles. En général, les animaux apparentés s’entendent mieux qu’entre étrangers. Une socialisation d’animaux âgés doit être évitée. Ne surtout pas mettre plusieurs mâles avec plusieurs femelles puisque cette situation peut provoquer des combats de rang sanglants.

L’enclos pour les rongeurs devrait avoir une surface minimale de 0,5m² et 0,35m3 avec une hauteur de 70cm. Les volières en métal à plusieurs étages pour oiseaux ou petits mammifères peuvent être équipées d’une vitre en plexiglas pour permettre d’y mettre une couche profonde de litière. La cage extra-grande Suite Royale XL avec les dimensions 115,5×67,5x146cm offre beaucoup de place pour les dègues.

Les incisives et les molaires des petits compagnons poussent tout au long de leur vie. Le matériel à grignoter comme du peuplier, bouleau, saule ou noisetier devraient alors toujours être mis à disposition dans la cage pour aider l’abrasion naturelle des dents.

Alimentation

Folivore et herbivore: Les dègues se nourrissent de plantes vertes, racines et légumes (concombre, chou-rave, salade, herbes fraîches, herbes et fleurs). En outre, suffisamment de foin et d’eau fraîche doivent être mis à disposition chaque jour. Les dègues sont sujets au diabète sucré, c’est pour cette raison que leur nourriture ne doit pas contenir de fruits, de sucre ou de composante riche en amidon. Noix et semences graisseuses comme les graines de tournesol ne devraient pas être servies. Les mélanges de graines devraient être servis en petite quantité (au maximum 1 cuillère à soupe par animal par jour).

Ces animaux ont un système digestif complexe et c’est pour cela qu’une alimentation conforme aux besoins de l’espèce est très importante!

Soin et maniement

C’est un plaisir d’observer le comportement intéressant des dègues. Grâce à des friandises, on peut peu à peu leur faire manger de la nourriture dans le creux de la main. Si un animal est plutôt timide, il faut le respecter. On tient l’animal en utilisant ses deux mains. Ne les tenez jamais par la queue!

Les habitats de dègues devraient avoir un fond de litière épais de 50 à 60 cm et être construits de manière à ce qu’ils puissent résister aux grignotements. L’habitat doit être placé à l’abri du courant d’air et du soleil. Verre ou métal sont adaptés pour une cage. Plastique, bois et aluminium fin ne résisteront pas aux grignotements. Bac à sable et gamelles devraient être en pierre ou en métal. En général, tous les objets qui peuvent être grignotés doivent être considérés comme matériaux d’usure et remplacés régulièrement.

Pour l’aménagement de la cage, la diversité est demandée: Des possibilités pour grimper, creuser et grignoter doivent être largement offertes. Changez régulièrement l’aménagement et offrez aux animaux des jeux et occupations créatifs (chercher la nourriture). Tubes en liège, huttes, tunnels, pots en argile et corbeilles sont de bonnes cachettes. Les bains de sable (diamètre: 20cm) servent à soigner poil et corps des petits. Des planches surélevées pour grimper. Si vous décidez de prendre une roue, alors, une assiette pour courir où le corps reste dans une position droite est conseillé. SVP, surveillez vos animaux dans la roue et enlevez-la après 2 à 3 heures.

Nettoyez et désinfectez la cage et l’aménagement une fois par semaine. Les gamelles doivent être nettoyées chaque jour ainsi que les endroits présentant des excréments et de l’urine. Après le nettoyage vous pouvez remettre une partie de la litière dans la cage.

Examinez poids, incisives, poil et autour de l’anus de vos bien-aimés tous les jours. Un contrôle annuel des dents et griffes est recommandé.

Signes de maladie

Consultez un vétérinaire en cas de changement de la peau et du poil, si votre animal mange plus lentement, apathie, diarrhée, opacité des yeux et énurésie fréquente ainsi qu’en cas de perte de poids.

Équipement

Sources:
  • GU Degus Taschenbuch von Alexandra Beisswenger
  • Ulmer- Mein Degu zu Hause Taschenbuch von Michael Kürschner
Images:

© Fotolia

© QUALIPET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *