Habituer chiens et chats les uns avec les autres

Habituer chiens et chats les uns avec les autres

«S’entendre comme chien et chat», dit-on selon un proverbe, lorsque l’on parle de personnes qui ne s’entendent pas entre elles, parce que les chiens et les chats ne s’aiment généralement pas. Mais lorsque l’on respecte certaines règles et certains conseils, on peut parfaitement arriver à faire en sorte que les animaux s’habituent les uns aux autres.

Nos conseils pour que les chiens et les chats s’habituent les uns aux autres

La meilleure condition pour que cette entente réussisse, c’est lorsque tous deux n’ont pas encore vécu d’expérience négative avec l’autre race et lorsqu’ils sont par exemple mis en contact en tant que jeunes animaux. Mettre des animaux plus âgés ensemble est bien entendu également possible, mais selon les expériences faites auparavant, cela s’avère plus difficile. Il est également plus simple d’intégrer un chien dans un foyer où se trouve déjà un chat plutôt que l’inverse, les chiens étant des animaux de meute.

Les préparations

Avant l’arrivée du nouveau venu, vous devez faire les choses suivantes:

  • Répandez le parfum du nouvel animal dans votre appartement. Déposez par exemple une couverture ayant l’odeur du nouvel arrivant à proximité du petit panier.
  • Lorsque l’on amène un chien dans un foyer où se trouve un chat, il est important que le chat se soit habitué aux aboiements. Enregistrez les bruits d’aboiement de votre nouvel animal et faites-les écouter à votre chat. À cet effet, il est important de lui faire écouter les sons à un faible volume et d’augmenter le son peu à peu.
  • Pour qu’il n’y ait pas de jalousie concernant la nourriture, il faut bien choisir à quels endroits placer la nourriture. La nourriture du chat doit être placée en hauteur. L’acclimatation doit être démarrée progressivement pour ne pas représenter un facteur de stress supplémentaire pour votre chat.
  • La litière du chat est un tabou pour le chien. Trouvez un endroit dans lequel le chat ne peut pas être dérangé par le chien. S’il est dérangé dans son intimité, le chat pourrait réagir en étant malpropre.
  • Prévoyez pour les premiers jours une pièce séparée pour le nouvel arrivant. Une séparation physique aide les deux animaux à s’habituer en douceur à l’odeur de l’autre.
  • La préparation peut aussi commencer avec des animaux étrangers, par exemple lorsque vous sortez votre chien. Les compliments font parfois de vrais miracles. Récompensez-le lorsqu’il reste calme lors d’un contact avec un chien ou un chat étranger. L’animal associera cela à quelque chose de positif.
  • Si votre chien aime chasser, faites en sorte qu’il réagisse à l’ordre «Arrête».

Lorsque chat et chien se rencontrent…

Le moment est venu: le deuxième animal souhaité emménage. Faites en sorte qu’il soit au calme le premier jour: pas de télévision, de radio, d’enfants gémissant qui perturbent le silence. Le mieux est que vous travailliez à deux et que vous ayez des friandises à donner à chaque animal. Tenez votre chien en laisse quelque part ou tenez-le bien, et laissez le chat entrer dans la pièce. Il décide alors lui-même à quelle distance il veut rester. Offrez aux deux animaux votre protection et donnez-leur un sentiment de sécurité, et caressez-les de temps en temps. Lors de la phase de rencontre, parlez-leur doucement et calmement. Si le chien veut attaquer le chat, ne faites pas l’erreur de lui faire des éloges. Détournez son attention, parlez-lui calmement.

Entraînez-vous chaque jour en répétant la situation de la rencontre. Si un des deux animaux est trop stressé, arrêtez l’entraînement, ne forcez rien. Les animaux décident du moment où ils en ont assez, pas vous. Répétez les entraînements 1 à 3 fois par jour. Ne grondez pas les animaux lorsque quelque chose ne marche pas, soyez le calme en personne. Encouragez le comportement positif des deux animaux en leur offrant des friandises. Faites-leur des éloges ou jouez avec eux un instant avant de terminer l’entraînement.

Les régressions sont normales chez les chiens et les chats. Ne dramatisez pas les attaques apparentes, mais faites-leur comprendre qu’un tel comportement n’est pas souhaité.

Règles importantes à suivre lors du rapprochement entre chat et chien

Ce qui importe le plus, lors du rapprochement, c’est d’être patient. Il se peut que les animaux s’entendent tout de suite bien. Il se peut aussi que vous deviez investir quelques mois dans l’entraînement. La plupart du temps, les chiens s’habituent au nouveau membre de la meute en l’espace de 3 à 4 semaines, alors que cela peut durer jusqu’à 6 mois ou plus chez les chats. Mais avec beaucoup de patience et en suivant toutes ces règles, cela fonctionnera.

Suffisamment d’espace libre

Comme cela a déjà été mentionné ci-dessus, les animaux devraient être séparés physiquement les uns des autres au début. Il est toutefois recommandé de changer les affaires telles que les jouets, les couvertures, etc. d’une pièce à l’autre et de donner ainsi aux animaux la possibilité de s’accoutumer à l’odeur de l’autre.

Possibilités de retrait pour les chiens et les chats

Les deux animaux devraient avoir chacun une possibilité de se retirer. Un arbre à chat haut ou un panier à chat placé sur l’armoire où le chien ne peut accéder, offre une place tranquille à laquelle le chat se sent en sécurité. Un point d’observation plus élevé est par ailleurs favorable, car il offre au chat la possibilité d’observer son nouveau compagnon «de loin».

N’enfermez pas les animaux

N’enfermez jamais votre chat dans une caisse de transport. Sans un lieu de retrait, il risque de se sentir menacé et à l’étroit. Il en est bien sûr de même pour le chien.

Alimentation séparée

Pour qu’il n’y ait pas de rivalités, chiens et les chats devraient être nourris séparément au début. Afin que les animaux n’aient pas l’impression que l’on ne s’occupe pas assez d’eux, caressez-les de temps en temps.

Soyez «normal»

Beaucoup de gens oublient que les animaux ont un flair sensible. Ne soyez pas excessivement peureux, car vous transmettez votre stress aux chiens et aux chats. Comportez-vous de manière «normale» entre toutes les unités d’entraînements: cuisinez, lisez le journal, discutez avec votre partenaire. Vous ne devez en aucun cas porter constamment votre attention sur vos animaux. Ils remarqueront ainsi que le fait d’être ensemble est normal.

On ne devrait laisser les animaux seuls que s’ils sont calmes lorsqu’ils sont ensemble et qu’ils se supportent vraiment. Par souci de sécurité, on peut au début faire porter au chien une muselière.

Nous vous souhaitons que vous réussissiez à habituer vos petits protégés les uns aux autres!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *