De quoi il faut tenir compte lors de l’aménagement d’une cage à hamster

De quoi il faut tenir compte lors de l'aménagement d'une cage à hamster

L’aménagement de la cage du hamster ne diffère pas beaucoup de celui des autres rongeurs. Toutefois, certaines particularités doivent être prises en compte.

Ces créatures agiles et nocturnes sont petites mais ont besoin d’une cage aussi grande que possible. La Protection Suisse des Animaux recommande une taille de 100x50x50cm et une litière de 30cm. Mais plus la cage est grande, plus elle contient des objets d’ameublement. Car lorsque les rongeurs commencent leur « journée », ils ressentent une forte envie de bouger.

La cage pour hamster doit être placée dans un coin tranquille si possible. Utilisez à cet effet une commode ou un meuble similaire car les hamsters ont peur du danger « d’en haut ». Vous pouvez en savoir plus sur les différents types d’hamsters en cliquant ici :

Des conseils pour aménager une cage à hamster naturelle

Comme pour tous les autres rongeurs, un aménagement conforme aux besoins de l’espèce est également important chez le hamster. Une petite cage à hamster avec des jouets en plastique pour hamsters n’est pas une bonne chose. L’ordonnance sur la protection des animaux prescrit :

• des possibilités d’escalade, l’épaisseur des branches devant correspondre aux organes de préhension des hamsters
• une litière adaptée pour creuser
• un ou plusieurs endroit pour se retirer assez grand pour tous les animaux
• des objets à grignoter comme bois mou ou des branches fraîches

Dans la nature libre, les hamsters aiment s’enfoncer profondément dans la terre. Par conséquent, une boîte pouvant être remplie de terre humide serait idéale. De cette façon, votre rongeur peut creuser son propre système de tunnels.

De même, les jouets pour hamsters & Cie doivent avoir un caractère naturel. Nous y reviendrons un peu plus en bas.

Jouets pour hamster et autre aménagements d’occupation

L’habitat pour hamster

L’instinct de jeu naturel du hamster doit être pris en compte pour le reste de l’équipement de la cage pour hamster. Cela comprend un grand abri. Il n’y a pas de limites à vos préférences. D’une simple maison de hamster en bois naturel à un palais naturel de trois étages, il y en a pour tous les goûts. La maison du hamster est un lieu de retraite important pour le hamster : Ici, le rongeur peut se retirer et dormir en paix ou se cacher pendant une courte période après les ébats. Une maison de hamster à plusieurs chambres correspond davantage au mode de vie naturel des hamsters, qui disposent de chambres séparées pour se nourrir et dormir dans les grottes de terre.

La roue pour hamster

Les hamsters ont une envie élevée de bouger car dans la nature ils doivent beaucoup marcher : pour chercher de la nourriture, s’accoupler ou parce qu’ils doivent fuir leurs ennemis naturels. Un hamster peut parcourir jusqu’à 30 kilomètres la nuit. Une roue de hamster couvre le désir naturel de bouger. Il est important que la roue du hamster soit suffisamment grande. Pour éviter les blessures, assurez-vous que la roue ne soit ouverte que du côté entrée et que la surface de course soit fermée. Sinon, le hamster pourrait s’y prendre et se blesser.

Le bain pour hamster

Les hamsters, les chinchillas et les gerbilles n’ont pas besoin de grand-chose pour se baigner : un bol rempli de sable suffit parfaitement. Se vautrer dans le sable procure un rafraîchissement bienvenu et sert en même temps à soigner le pelage. Le sable à grain fin pénètre profondément dans le pelage du rongeur et le libère de l’excès de graisse, de la saleté, de l’humidité et de la vermine. En même temps, le bain de sable augmente la santé et le bien-être du rongeur. Placez le bain de hamster à une distance suffisante de la cuvette d’eau et de nourriture pour que ni le chantier ni l’eau/la nourriture ne soient contaminés.

Vous trouverez plus d’informations sur l’occupation sur notre blog.

Exploration dans la chambre

Les hamsters aiment explorer et malgré le grand enclos pour hamster, ils aiment faire des voyages qui peuvent devenir une véritable aventure. Toutefois, avant de « libérer votre chouchou », vous devez éliminer tous les dangers possibles :

• plantes toxiques
• cachettes
• câbles

Et puis, il faut faire preuve d’imagination. Créez un parcours pour votre hamster en construisant un labyrinthe, une boîte pour creuser, en installant des bottes de foin, etc. Placez des obstacles dans le chemin que le hamster doit franchir. Les délices motivent les rongeurs à explorer des territoires inconnus. Ne laissez pas votre chouchou sans surveillance pendant l’exploration et observez son comportement captivant. Ne soyez pas triste si l’animal n’accepte pas immédiatement le changement. Une bonne dose de méfiance est dans la nature de ces petits animaux. À un moment donné, cependant, l’envie de jouer et d’explorer triomphera – plus tôt pour certains, plus tard pour d’autres.

La litière dans la cage pour hamster

Pour que le hamster puisse creuser des passages stables, la litière doit être suffisamment haute. La Protection Suisse des Animaux recommande au moins 40 cm mais mieux vaut 80 cm pour le hamster doré. La litière appropriée comprend du chanvre ou du lin, des copeaux de bois dur, du foin ou de la paille d’avoine – pour stabiliser les tunnels et les grottes. Il est préférable d’effectuer le nettoyage le soir, lorsque le rongeur est de toute façon déjà réveillé.

Check-list animaleries

Sources:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *